Loto, dominos, jeu de dames, échecs… Depuis plusieurs générations maintenant, certains jeux de société restent toujours aussi populaires. Parmi ces jeux et supports ludiques, nous pouvons bien évidemment citer le jeu de l’oie, un jeu de plateau particulièrement amusant et très familial. Depuis sa diffusion il y a plusieurs centaines d’années, plus de 10 000 variantes du jeux ont été introduites, permettant à chacun de jouer en famille selon les règles qui lui convient.

Dans cet article, nous allons voir ensemble quelques règles de base de ce jeu traditionnel, découvrir son histoire et en savoir plus sur ce jeu passionnant qui plait aussi bien aux petits qu’aux grands.

Le jeu de l’oie , un jeu classique indémodable

Il n’est pas possible de déterminer avec précision en quelle année le jeu de l’oie fut inventé. Nombreux sont ceux qui pensent qu’il a été introduit en Inde antique, le plateau de jeu symbolisant les étapes successives reliant la naissance à la mort. Selon d’autres historiens, l’origine de ce jeu serait plus récente et remonterait à la fin du XVIème siècle. Dès son introduction auprès des populations européennes, le jeu de l’oie remporte un vif succès et commence à être imprimé dès 1600 en France.

Sa forme et son aspect n’ont pas changé au fil des siècles : le jeu de l’oie est un jeu de plateau où des cases disposées en spirales se succèdent et marquent des étapes que chaque joueur doit franchir avec succès pour atteindre l’arrivée en premier et ainsi, remporter la partie.

Concernant le matériel nécessaire pour y jouer, il est assez simple : il faut disposer d’un plateau (composé de 63 cases), de pions (ou jetons, figurines, palets…) et de deux dés. En effet, comme bon nombre de jeux de plateau, le jeu de l’oie se joue avec deux dés. Enfin, munissez-vous de joueurs et d’adversaires prêts à s’amuser autant que vous et jouez !

La règle du jeu de l’oie

Les règles du jeu sont assez simples puisqu’aucune stratégie, réflexion ni décision n’est demandée aux joueurs. Il suffit de lancer les dés et de se déplacer sur le nombre de cases correspondantes au nombre affiché par ceux-ci. Ainsi, dès l’âge de 3/4 ans, il est tout à fait possible de participer.

Au début du jeu, chaque joueur lance à son tour les deux dés. Le premier joueur est celui qui obtient le score le plus élevé. Il commence donc la partie en démarrant à la case départ. Les joueurs choisissent alors un pion et commencent la partie en se succédant les uns après les autres dans le sens des aiguilles d’une montre.

Voici quelques règles de jeux classiques à respecter pour jouer au jeu de l’oie :

  • Le jeu de l’oie se joue au minimum à deux, il n’est pas possible d’y jouer seul. Plusieurs pions sont donc nécessaires pour le jeu de l’oie, un par joueur.
  • À chaque tour, tous les joueurs lancent les dés, les uns après les autres.
  • Si un joueur tombe sur une case représentant une oie, il avance une nouvelle fois du même nombre de cases.
  • Si un participant rejoint un autre sur une même case (case occupée), ce dernier doit retourner à la case où se trouvait l’autre participant.
  • En tombant sur la case labyrinthe, le joueur doit retourner à la case 30 du jeu.
  • Si le joueur tombe sur la case symbolisant la mort, il doit recommencer depuis le départ.
  • Il est obligatoire d’arriver pile sur la case « Arrivée » pour remporter la partie. Si les dés affichent un nombre supérieur au nombre de cases restantes avant de rejoindre l’arrivée, le joueur doit reculer du nombre de cases correspondant.

Quelques exemples de jeux dérivés du jeu de l’oie

De nombreux jeux sont directement inspirés du jeu de l’oie et constituent donc des dérivés de ce jeu traditionnel et emblématique.

  • Parmi les nouveaux jeux dérivés, nous pouvons citer Le Labyrinthe aux sortilèges. Dans ce jeu de labyrinthe également très familial, le but est de parvenir à sortir en premier des griffes de la sorcière qui vous retient prisonnier vous, ainsi que les autres joueurs adverses. Durant votre périple, vous devrez tenter de récupérer les trésors dont elle s’est emparé tout en évitant certaines cases piège.
  • Un autre dérivé célèbre, c’est bien sûr le jeu du Martinetti, un jeu de parcours où trois dés sont nécessaires. Le parcours ne comporte plus 63 cases numérotées (ou tuiles) mais 23.
  • Le jeu Les aventuriers du Rail est un autre dérivé. Il s’agit d’un jeu de stratégie présenté dans une boîte de jeux classique. Durant la partie, vous devrez tenter de contrôler un réseau ferroviaire en reliant les villes entre elles.
  • Il existe également les jeux de l’oie mettant en lumière une thématique précise : jeu de l’oie sensibilisant à l’écologie, jeu de l’oie climatique, nomade… 

Bien d’autres versions dérivées et présentées dans une belle boîte de jeu existent encore. Ce jeu a su véritablement se renouveler ces dernières années, pour le plus grand plaisir des familles. Enfin, sachez que des versions adaptées aux plus petits existent également et constitueront donc leur tout premiers jeux de société.

Quelques grands classiques parmi les jeux traditionnels

Bien évidemment, le jeu de l’oie n’est pas le seul jeu de société auquel il est possible de jouer en famille. D’autres jeux de plateau remportent un vif succès auprès des jeunes enfants et de leurs parents. Parmi les meilleurs jeux de société, nous pouvons citer le jeu des petits chevaux, jeu de dames, backgammon, jeu d’échecs sur un échiquier (parfois rangé dans un coffret en bois)… Il existe de nombreux jeux de société et de jeux classiques pour occuper toute la famille et passer un moment agréable.

D’ailleurs, il n’est pas rare de trouver des coffrets (ou mallette de jeux) contenant plusieurs plateaux afin de pouvoir jouer aux petits chevaux, aux dames ou encore aux échecs. Le format jeu de voyage (ou jeux de poche) en modèle réduit existe également.

En plus de ces jeux, nous pouvons citer les jeux de cartes (cartes à jouer comme le poker ou le nain jaune), les dominos, les puzzles et de nombreux jeux traditionnels en bois particulièrement ludiques et passionnants comme le solitaire ou les dames chinoises, un jeu de stratégie où réflexion et concentration sont de mise.

Pour mettre en valeur ces magnifiques jeux en bois, le monde des jeux et jouets propose de magnifiques coffrets en bois renfermant un solitaire en bois, un jeu de Backgammon, un jeu de dames chinoises ou encore un magnifique échiquier.

Enfin, si nous parlons des grands classiques des jeux, nous ne pouvons pas manquer de parler de certains jeux de société tels que le célèbre jeu du Monopoly, le Scrabble, le Trivial Poursuit ou le Cluedo qui, depuis des décennies, occupent les mercredis après-midi et dimanches soir de nombreuses familles françaises.

Pour chacun de ces jeux, qu’il s’agisse d’un jeu de cartes, d’un jeu de tactique ou d’un jeu abstrait, une notice vous expliquera comment jouer et passer de bons moments en famille.

Ainsi, les jeux de société (ou jeux de plateaux), comme le jeu de l’oie, bénéficient encore aujourd’hui, à l’heure du jeu-vidéo et de l’Internet, d’un succès retentissant, au même titre que le puzzle, le jeu de cartes, les billes, les fléchettes ou les quilles. Un constat nullement surprenant lorsque l’on sait les liens que ces jeux tissent et les moments de joie, de partage coopératif et d’éveil que ces jeux en famille procurent. Nul doute à avoir donc : les jeux de voyage, jeux de stratégie et jeux de plateau constituent autant de jeux pour enfants et de jeux d’ambiance qui ne sont pas prêts de disparaître.